À propos

Catalogue de l'exposition " L'Invention de l'imprimerie (1450-1520) " présentée à la Bibliothèque nationale de France, l'ouvrage retrace les débuts de l'imprimerie. Si Gutenberg est bien présent, c'est une aventure collective qui est racontée, l'une des plus importantes de l'humanité, la mise au point d'une technique au service de la connaissance.
Cet ouvrage retrace les premières années de l'imprimerie en Europe.
Construit en 3 parties, il raconte d'abord les expérimentations et les tâtonnements du début, lorsque l'impression en typographie côtoie encore la reproduction manuscrite, et que les deux s'entremêlent parfois. Les lettrines, les enluminures sont souvent réalisées à la main sur les premiers livres imprimés. De même les illustrations, collées a posteriori, ou peintes à la main aux endroits laissés vierges, ou encore imprimées en xylographie.
Vient ensuite le temps du perfectionnement, où les imprimeurs, qui cherchent notamment à atteindre le degré de raffinement des manuscrits, s'essayent à l'impression en deux, puis en trois et en quatre couleurs. Ils expérimentent aussi la gravure sur métal en relief qui permet d'imprimer en même temps le texte et l'image.
Ce bouillonnement d'invention, qui se diffuse par les routes commerciales, se nourrit de multiples échanges et fait ainsi trace de poudre. Les foyers d'impression se multiplient en Allemagne, en Suisse, en France, en Italie...
D'abord réservés à une élite - clergé, nobles... -, imprimés en latin et donc exportables dans toute l'Europe, les incunables doivent trouver un autre public à mesure que la technique se perfectionne et devient plus efficace.
C'est l'objet de la troisième partie du catalogue, qui présente les imprimés (livres mais aussi placards, lettres d'indulgences, avis, etc.) destinés à un plus grand nombre, utilisant les langues vernaculaires et traitant de sujets de plus en plus larges : livres pour l'apprentissage, livres pratiques, romans, etc.


Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Arts graphiques > Calligraphie / Typographie


  • Auteur(s)

    Nathalie Coilly, Caroline Vrand

  • Éditeur

    Bnf Editions

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    06/04/2023

  • Collection

    Beaux Livres Bnf

  • EAN

    9782717728583

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    30.2 cm

  • Largeur

    22.9 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    1 210 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Caroline Vrand

Caroline Vrand, archiviste-paléographe, est conservatrice du patrimoine, chargée des estampes des XVe et XVIe siècles au département des estampes et de la photographie de la BnF. Docteure en histoire de l'art, elle a soutenu en 2016 sa thèse intitulée «Les collections d'art d'Anne de Bretagne. Au rythme de la vie de Cour».

empty